En 2017 la newsletter a toujours sa raison d’être parmi le flot grandissant de médias sociaux. D’après les chiffres, 90% des abonnés emails reçoivent le message alors que seulement 2% des fans Facebook voient le post dans leur fil d’actualité. C’est donc pour cela que les abonnés emails sont 3 fois plus susceptibles de partager un contenu, que les visiteurs provenant d’autres sources. En b2b, la tendance est la même : 83% des professionnels utilisent l’email dans leur stratégie de content marketing. Pourtant ce support de communication reste trop souvent négligé…

 

Fidéliser une audience acquise

Il s’agit d’un levier de contact complémentaire dans la stratégie de l’entreprise, qui permet d’entretenir la relation client sur le long terme.
L’utilisateur ayant fait le choix de s’inscrire, il porte déjà un intérêt particulier à votre entreprise. La newsletter va vous permettre d’être au plus proche de vos clients et de leur faire part d’informations en exclusivité. Ils sont davantage réceptifs et pour cause, plus de la moitié d’entre eux consulte une newsletter plus de 10 secondes. Ils interagissent avec votre entreprise, vous ramenant ainsi facilement du trafic et de la visibilité.

 

Valoriser votre expertise

Il est nécessaire de distinguer la newsletter – traduit littéralement par lettre d’information, de l’emailing.
La newsletter a pour but d’informer en avant-première le lecteur, en lui offrant du contenu de qualité qui l’intéressera vraiment. À l’instar d’un mini livre blanc le but est de se positionner en tant qu’expert et de répondre aux problématiques de son lectorat. L’emailing quant à lui a plutôt une finalité commerciale. Il fait partie d’une véritable stratégie marketing qui permet de prospecter en commercialisant un produit ou un service.

Opter pour une newsletter, c’est choisir un moyen simple, flexible et peu onéreux à mettre en place. Fonctionnant en « one to many », la newsletter a la particularité de diffuser du contenu de façon massive tout en gardant un certain degré de personnalisation.

 

Les fondamentaux de la réussite de votre newsletter

  • Ordonnez votre base de données de façon complète et harmonieuse afin d’éviter les erreurs.
  • Choisissez pour l’expédition, un routeur crédible, qui inspire confiance. Parmi les plus connus, citons Sendinblue, Newsletter2Go, Mailjet ou MailChimp.
  • Optez pour un objet pertinent (généralement entre 60 et 70 caractères). L’enjeu est de susciter l’intérêt dès sa lecture. Un utilisateur va être attiré par les formules originales et chocs.
  • Mettez l’accent sur la qualité du contenu qui doit être clair, concis et adapté à vos lecteurs. Le but étant que la lecture soit agréable et structurée. Insérez des images et des boutons « call to action » qui permettent d’améliorer le taux de conversion de plus de 28%.
  • Définissez une date et un horaire d’envoi (sont préconisés le mardi et le jeudi, mais cela dépend des secteurs et de la cible). Misez sur la régularité des envois.
  • Pensez « mobile friendly ». Votre newsletter doit absolument être responsive car 54 % de tous les e-mails sont ouverts sur un appareil mobile.
  • Intégrez un lien de désinscription en fin de newsletter, car celui-ci est obligatoire.
  • Mesurez les performances de votre newsletter grâce à des KPI comme le taux d’ouverture, le taux de délivrabilité ou le taux de réactivité. Analysez-en les retombés sur votre site internet.

 

Ce qu’attend votre audience…

Sachant que 71% des lecteurs réclament des articles de fonds et que 51% veulent un résumé des dernières actualités, vous vous en doutez bien, votre audience s’attend à un contenu riche et de qualité qui leur apprendra quelque chose. Votre newsletter doit rester courte et percutante pour inviter l’internaute à se rendre sur votre site pour en savoir davantage.

 

A présent convaincu de la nécessité d’envoyer des newsletters ? De la conception graphique à l’intégration en passant par la rédaction de contenu, Yoo Communication Interactive vous accompagne dans la création de vos newsletters ainsi que celle de vos campagnes emailings!