Le géant a gagné plus de 9.2 points en 1 an, passant de 44% en 2010 à 50% cette année. Cette forte croissance provient de sa position dominante qui lui a permis de s’accaparer le marché du search et de s’imposer sur le display après le rachat de YOUTUBE et DOUBLECLICK. Là où GOOGLE augmente, ses concurrents perdent des parts. Un seul a réussi à tirer son épingle du jeu : FACEBOOK. Sur le display, FACEBOOK dépasse déjà AOL. Son objectif ? surpasser Microsoft et Yahoo d’ici 2012. GOOGLE a-t-il du soucis à se faire ? A suivre… avec Yoo Communication Interactive (https://www.yoo-ci.com/)